Archer Bourgogne - 1

Article écrit par Alchimiste, le Wed 15-Feb-2017 10:03:54.

Archer Bourguignon - Histoire

Sources : ordonnance de Charles le Téméraire dite de "Bohain en Vermandois"
Dates : 1472
Equipement : voir page équipement (à pied / monté)

Charles le Téméraire devient Duc de Bourgogne en 1467. Il règne ainsi sur des territoires vastes, riches, mais disparates, s'étendant de Dijon à la Frise de Hollande. Il entreprend de les réunir, par des mariages et des conquêtes, dans sa volonté de reconstituer l'ancien Empire de Lotharingie.


De telles ambitions ne peuvent se concrétiser sans guerre. Contre la France, contre la Suisse, et contre le Saint Empire Romain Germanique. Au gré des alliances et des retournements de situation, l'Angleterre est souvent son alliée (contre la France), parfois son ennemie.

La Bourgogne reçoit donc souvent des contingents d'archers anglais en renfort de ses propres troupes. Les archers anglais sont réputés depuis près d'un siècle pour leur maitrise et leur efficacité sur les champs de bataille (Crécy 1346, Poitiers 1356, Azincourt 1415). Charles en profite donc pour les observer et réorganiser ses compagnies d'archers sur leur modèle.


Il émet plusieurs ordonnances, réorganisant son armée, son fonctionnement, et détaillant ses équipements. Il transforme ainsi ses troupes d'un système féodal (fonctionnant par levées temporaires selon les besoins) en une armée permanente et entrainée. Comme pour l'armée anglaise, une large part de ses compagnies d'ordonnances seront composées d'archers.


La plupart seront des archers à pied (lien). Mais une part non négligeable de l'armée de bourgogne était également constituée d'archers montés, permettant un déplacement et des manoeuvres plus rapides lors des batailles. Ces archers se mouvaient donc à cheval, puis une fois arrivés sur leurs positions ils descendaient de cheval pour tirer sur l'adversaire. (lien).

Mise a jour du texte par Anne La Genereuse, le Thu 8-Jun-2017 20:16:20.