1415 - Azincourt

Article écrit par Webmaster, le Tue 1-Nov-2011 15:48:45.

Bataille d'Azincourt - 1415 - La suprématie des archers anglais.

Le 25 octobre 1415, l'armée française va tenter de barrer la route a l'armée anglaise. Celle ci, après avoir envahi une nouvelle fois la Normandie, tente de se replier. Le roi anglais, Henri V, dispose de 12.000 hommes, contre les 50.000 français. Mais le terrain n'est pas propice aux français. Le terrain est boueux et les chevaux carapaconnés des chevaliers français ne peuvent charger correctement.

Apres 3 heures d'observation sans action, les troupes anglaises s'avancent. Elles occupent ainsi un goulet entre deux forets. Les archers anglais arrivent à portée de tir des troupes françaises, et se réfugient derrière des pieux. Ce mouvement provoque la chevalerie française, qui charge sans attendre et sans aucune coordination.



Des volées de flèches leur rappellent les leçons de Crécy et Poitiers, et clouent la chevalerie au sol avant même qu'elle n'arrive à portée des troupes anglaises. C'est alors le tour des chevaliers a pied de charger. sous le poids des armures, ils s'embourbent, et tombent sous les volées de flèches.

Certains arrivent pourtant au contact de l'ennemi qui recule. Les archers anglais délaissent alors leurs arcs pour venir en renfort des hommes d'armes avec épées et haches. Plus légers, plus mobiles, les troupes anglaises arrêteront la charge française. Les autres vagues viendront s'immobiliser dans la mêlée, sans effet.

Les anglais feront de nombreux prisonniers, espérant une rançon. Mais le seigneur d'Azincourt arrive en renfort des français. Capturant les bagages et intendance des anglais, il remportera la seule victoire française de la journée. Menacés sur leurs arrières, les anglais exécutent leurs prisonniers avant de quitter le terrain.



Au cours de la bataille, les anglais ont perdu une centaine d'hommes, contre plusieurs milliers de français. Cette débâcle de la chevalerie française, suite a d'autres de la guerre de 100 ans, mettra à mal le système féodal français. Elle prouvera en outre la suprématie des armées de métier, organisées et entrainées, et celle des armes de jet longue portée.

Le temps des armures est dépassé. La victoire des archers ouvre la voie pour les combats futurs, à distance, ceux des armes à feu et des canons.



Pour plus d'infos :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_d'Azincourt
http://www.universalis.fr/corpus2-encyclopedie/126/EB06250/encyclopedie/AZINCOURT_BATAILLE_D_.htm


Mise a jour du texte par Anne La Genereuse, le Wed 5-Aug-2015 09:33:38.