Pointes de fleches - 3

Article écrit par Alchimiste, le Wed 15-Feb-2017 09:46:15.

Source : "A who is who in arrowhead", édité par la Dutch Warbow Society

Pointes « Towton » ou « Tudor »
Ces pointes sont datées de la fin du 14eme au 16eme siècle. Ces points ont un profil court en forme de feuille. Des exemples ont été retrouvés lors de fouilles à l'abbaye St Alban (14-15eme siècle), et à Towton (modèle un peu plus large qu'à St Alban). Il semble que ces pointes aient été très courantes chez les archers du 15eme siècle en Angleterre, et que les flèches retrouvées à bord du Mary Rose, en aient été pourvues.

Illustrations : Pièces de fouille de Towton, du British Museum et croquis de Lucas van Leyden (1524)


Pointe incendiaires
La cage créée à la pointe de cette flèche permettait de contenir de l'étoupe, enrobée et mélangée d'une poisse incendiaire (contenant de la poudre à canon). Ces flèches, tirées massivement, permettaient de mettre le feu aux toits de chaume, aux tentes, aux meules de foints démarrant des incendies dans les camps adverses.
Des exemples de flèches incendiaires comportant des sacs de cuir à leur pointe ont été également retrouvés à bord du Mary-Rose.

Illustrations : préparation d'une pointe incendiaire et illustration d'une ville sous siège.


Pointe « blunt » en bois
Il était interdit d'utiliser des flèches à pointes tranchantes dans les bois royaux. La chasse aux grands gibiers était réservée au roi. Mais la chasse aux oiseaux et aux lapins était autorisée avec des flèches non tranchantes. Ces flèches à têtes assommantes étaient utilisées pour cela. Ce type de tir dit « à l'oiseau » est toujours pratiqué dans nos régions (Belgique et Nord de la France), avec des flèches dites « à maquet », sur des oiseaux fictifs placés sur une perche.

Illustrations : Livre de Psaumes de Lutrell (1325-1340), Livre d'heures de Taymouth (env. 1340)


Pointe Saxonne
Pointes très simple à profil en diamant, prévue pour passer à travers de nombreuses couches de tissu (gambison) ou la peau d'un petit animal. Ces pointes de flèches étaient connues depuis la période Mérovingienne. Des exemples ont été retrouvés lors de fouilles au manoir Goltho (11eme siècle), au Château d'Acre (12eme siècle) et aux châteaux de Rumney et de Bramber (13-14eme siècles).

Illustrations : pièces de fouille (Londres et Amsterdam) et Tapisserie de Bailleux (1066).

Mise a jour du texte par Anne La Genereuse, le Thu 8-Jun-2017 22:01:49.